vendredi 18 novembre 2011

Cheers Londres !

 Bonjour à tous,

                            Voici ma  dernière édition de ce blog en terre anglaise ! Après plus d'un an à Londres, il est maintenant temps pour moi de retourner au Québec. Il n'y a pas d'endroit plus beau qu'ici, mais on ne se sens jamais comme chez soi. J'ai vu tout ce que je voulais voir ici et même plus ! Je m'ennui de mon monde, des étés chauds et des beaux Québécois ! Voici donc mes dernières découvertes européennes , et elles sont nombreuses ! Quand on sait qu'il nous reste moins de temps qu'il y en avait au début...
Commençons où on s'est laissé :
L'après-France...

À la suite de Paris et Le Havre, j'étais décidé de profiter au maximum de mes derniers mois. Je décide de voir un peu plus du pays. On m'a souvent conseillé la ville de Cambridge, une ville universitaire à 1h au nord de Londres. En Angleterre, ce genre de destination se fait aller-retour dans une journée. C'est rapide et ça fait toujours du bien de sortir de Londres.
À Cambridge , attention aux nombreux étudiants en vélo, ils roulent comme si leur vie en dépendait.  Cette ville est typiquement anglaise avec des vieux édifices, mais oh combien beaux ! Ils sont bien chanceux d'y étudier. C'est toutefois très semblable à Oxford, sauf pour les tours en bâteau qu'il est possible de faire grâce à la longue rivière qui entourent la majorité de l'Université. Les deux sont tout de même les plus vieilles université du Royaume-Uni (plus de 800 ans) . Mais Cambridge a une saveur davantage agricole, et tranquille avec quelques petits marchés symptahique. Bref, les beaux jeunes étudiants  me donnent vraiment le goût de retourner aux études...

Petit Retour en arrière
L'été dernier à Londres, il  a plu et fait froid ! Pas de canicule et très peu de soleil. J'avais donc besoin de sortir de la ville, qui en plus d'avoir une température de merde, était bondée de touriste ! En naviguant sur internet, je suis arrivé par hasard sur un site où on peut louer des chalets pour un peu de tranquillité, et ce, dans plusieurs coin reclus de l'Angleterre , d'Écosse et même de France. Je me suis dit que ca me ferait peut être du bien de sortir de ma chambre et d'avoir une endroit entier à moi tout seul. J'avais donc accumulé assez de tension pour aller me reposer à la fin du mois d'octobre .

                                                                                                                    Tranquilité !
 Mon choix s'arrête sur un jolis petit chalet à Sommerset, en campagne anglaise. Très abordable et surtout, il est loin de Londres, à l'ouest de la grande ville. Mais pas facile de s'y rendre =  deux trains et un bus ! Le village ou je resterai est Wedmore, un coin vraiment perdu, où l'autobus n'a que deux ou trois services par jour.  Vraiment au milieu de nul part ; ça sens la merde de cheval en chemin et j'ai mal au coeur !  Mais quand je franchit les quelques marches  et pousse la porte de ma maison pour le week end, je me sens chez moi ! Trois jours de repos, de bains chauds, de musique dans le tapis, de longues marches dans la nature et plusieurs tasses de café et de films plus tard, je me sens ressourcer et je suis prête à affronter Londres pour quelques semaines encore !  Il faut dire que... je partais pour Sommerset le lendemain de ma dernière journée au travail ! (Donc ce week-end en campagne m'a vraiment donné le temps de reprendre mon souffle.)

 Lorsque j'ai décidé que ma dernière journée de travail serait le 27 octobre et mon départ pour le Québec le 19 novembre,  je me suis planifié des voyages non-stop, question de ne rien regretter et de voir absolument tout ce dont je rêvais de voir !

Donc, après Sommerset, je n'ai vraiment pas fait les choses à moitié ! De retour une seule journée à Londres et un ami m'invite à Birmingham pour aller voir le plus récent spectacle du Cirque Éloize. Il fait partie de l'équipe technique ! Génial ! Birmingham, c'est en plein coeur de l'Angleterre et c'est très plate. Dommage car c'est une des plus grosses villes après Londres. Mais le show était fantastique ! Bravo à cette compagnie du Québec pour son succès à l'international ! Ils sont en tournée à travers l'Europe pour plusieurs mois encore!

Après Birmingham, je pars pour l'Allemagne dès  le lendemain. L'Allemagne ? Oui ... je n'avais pas du tout planifié y aller , mais quand c'est tout frais payé, pourquoi pas ? Imaginez vous donc que la chocolaterie Charbonnel & Walker me demande personnellement si j'aimerais aller à Hamburg présenter des chocolats dans un grands magasin de la ville. euhh... OUI ! Je m'envole donc pour Hamburg le 4 Novembre.
*** L'allemand, ce n'est vraiment pas  facile à apprendre  L'accent me fait mal à la gorge ! Il faut prononcer certaines tournures de phrases comme si on allait cracher. Pas très élégant ! Par chance, on parle assez anglais ici et j'ai seulement eu à répéter les même trois phrases tout mon séjour. Les voici ... bonne chance !
(1- "Je ne parle pas allemand"=Ich sprechken kein deutsch, 2- "Parlez vous anglais"=Sprechen zee englesch, et
3- "Voulez-vous essayer un chocolat" =Mochten zee probiren. ****
Toujours à Hamburg, le magain où je fais goûter les chocolats s'apelle "Alsterhaus". Il est semblable à Holt Renfrew à Montréal, c'est un magasin à rayon "de luxe". On m'y attend et on m'acceuille avec beaucoup de classe. Ils sont gentils ces allemands ! Comme j'ai dit , je ne voulais pas vraiment aller en Allemagne, donc j'appréhendais un peu mon arrivée.  Mais  le gérant "Sven" me montre où je peux m'installer et me présente aux autres employés !

Hamburgh est une ville vraiment géniale, très moderne et très propre ! Après deux feux majeurs l'ayant complètement détruite au cours du dernier siècle , elle à du se rebâtir en embrassant la modernité ! Hamburg est aussi un paradis pour les amateurs de shopping !
 J'ai la chance d'avoir une journée complète pour voir la ville . Je passe beaucoup de temps au port de la ville, le troisième plus gros port d'Europe (je réalise que j'adore les villes qui sont sur le bord de l'eau, c'est rafraîchissant !). Je passe par le "Red light district" ou la nuit... tout le monde tout nu !
 ...  Ensuite je passe par le Parlement et comme il fait très froid, je vais dans un café pendant quelques heures question de me réchauffer.

 Hamburg et une des nombreuses villes  comme Londres, New York qui depuis plusieurs mois,  manifeste dans le but de contrer le capitalisme et les multiples injustices au niveau sociale et économique.  C'est presque toujours fait dans le calme, comme ici à Hamburg, où des jeunes campaient dans leurs tentes et voulaient simplement informer la population sur l'écart toujours grandissant entre les riches et les pauvres partout dans le monde. Un regroupement Canadien serait à l'origine de ce mouvement !

*En passant, Hamburg est au Nord de l'Allemagne, moins de 1h d'avion !J'adore ! *
Retour de l'Allemagne et le sur-lendemain, départ pour l'Irlande !
Ahhhh, l'Irlande. Comme j'avais hâte ! Et ce voyage a vraiment très bien cloué mon périple à l'étranger. J'attéris à Dublin. Une ville très trouristique et peu intéressante, si ce n'est que pour l'ambiance franchement sympathique dans les rues, tard le soir ! Un gars m'a même gentillement arrêté dans la rue pour me demander si j'avais besoin d'aide !
Mais je ne reste pas à Dublin, ohh non. Je veux voir du pays ! Je pars pour Wicklow à 1h30 de bus de Dublin, où se trouve un des coin paradisiaque de l'Irlande. Ce n'est pas moi qui l'ai dit, mais bien les Irlandais eux-mêmes. Ils le déclarent le "jardin secret de l'Irlande. et voici pourquoi. Les photos ne donnet pas valeur à la beauté du paysage mais ça donne une très bonne idée !


Le Wicklow National Park est splendide. On peut y faire des marches tranquilles , ou d'autre bien plus ardu en hauteur ! Je suis monté jusqu'à 300m par moi-même avant de redescendre ... j'ai eu la frousse quoi !

J'ai débuté mon aventure au kiosque d'information pour avoir les dernières nouvelles côté température. Et il a fait beau et chaud pendant mes deux journées de randonnée pédestre ! Des conditions idéales ! Avec mes provisions et ma caméra (et ma carte) j'ai débuté avec une marche facile de 1h45 apellée "Miners Road". Bien évidement elle nous mène à un ancien chantier où était des mines. Le paysage encore une fois est à couper de souffle ! On regarde 360 degrée, tout autour de nous. Les couleurs, les formes, les niveaux, l'Irlande est vraiment splendide. En Angleterre, c'est très plat un peu partout, mais ici, des montages et des montagnes. Ça créer beaucoup de relief !
Le soleil se couche tôt ici, vers 16h, je dois retourner à l'Hotel (qui est litéralement entre le kiosque d'information et le pied d'une montagne !) Étant le seul endroit où on peut manger et dormir, l'Hotel est mon refuge pour du repos ! Le lendemain je m'attaque à des randonnées plus difficiles ! La marche "Spinc", demande des outils de navigation, car elle monte très haut et pour redescendre, il faut donc avoir un compas car le chemin est au milieu d'une fôret. Je m'y aventure brièvement car je me dis que je dois voir le Wicklow National Park du sommet ! Je ferai ce que je peux et redescendrai quand ce sera trop difficile.  On est jamais vraiment seul en Irlande, c'est ce qu'un gentil Canadien me dit dans l'avion en retournant à Londres. Et il a bien raison. Même si je suis au milieu de la semaine, en novembre, seule, sur un sentier difficile,  j'ai croise plusieurs personnes, ici et la, à différents intervalles. J'ai même vu un couple faire du jogging sur le sentier. Ptite vie.



Mais c'étais trop pour moi ! Rendu en haut , je vois qu'on peut monter encore plus haut. Et le sentier, malgré qu'il soit très bien indiqué, il n'y a nul part où s'accrocher. Un vent fort et j'ai peur de tomber !On me dit par la suite que ça prend un bon 2h supplémentaire pour en faire le tour au complet. Je redescend donc tout de même satisfaite de ma journée !  
Le plaisir dans tout ça c'est vraiment juste d'être seul avec ses pensées dans un des plus beau coin d'Europe. Aussi, c'est juste très différent de Rome et Hamburg. On passe vraiment du tout au tout !

J'aurai passé quatre merveilleuse journée en Irlande avant de revenir à Londres pour une dernière semaine. Ça fait du bien de savoir qu'on s'en revient à la maison. Mais avant le retour... il me reste une dernière destination, et non la moindre = Liverpool. En Angleterre, j'ai concentré mes visites au sud du pays sans jamais vraiment aller au Nord où on me dit souvent que l'accent est incrompréhensible, les gens peu intéressants et qu'il n'y a simplement rien à voir. Toutefois, Liverpool, les Beatles, et une soeur qui va me crever les yeux si je n'y vais pas ne me donne pas le choix !
Le plus long voyage en train... 2h30 pour traverser le 3/4 du pays.
À Liverpool, les attractions principales sont le Cavern Club, où les Beatles on débuté leur carrière , et le musée dédié à leur Histoire.





Le musée est vraiment génial ! (Ma soeur , tu aurais capoté !) Tout d'abord, le billet comprend une entrée au musée et une entrée à l'exposition photographique "The Hidden Gallery". (Ces photos  fut oubliées, puis re-découvertes récemment par un photographe qui dans le temps, rêvait de devenir journaliste et suivait donc les Beatles discrètement dans le but de prendre quelques clichés spontanément. Elle fut ouverte en 2010 seulement !)
 Je passe près de 2 h dans le musée , guidé par la voix de la soeur de John Lennon qui commente chaque moment de leur carrière jusqu'à aujourd'hui, avec les membres encore vivants ! ! On voit donc leur rencontre alors qu'ils étaient bien plus jeunes que je croyais, l'arrivée de Ringo, leur ascension en Amérique, la mort de leur gérant etc ! Chaque pièce est décoré de façon a nous faire ressentir les années 60-70-80 comme si on y était ! Et que dire de leur nombreux hits qui jouent à répétition !


Vers la fin, on voit quatre petits coins isolés, une pour chaque membres du groupe. Ceux-ci montre ce que chacun à accomplit suite à la séparation des Beatles. Il y a des vidéos, beaucoup de photos et découpures de journaux et chacun à de nombreuses citations d'autres artistes ventant les mérite du groupe.
 Finalement, on passe devant le décor du vidéoclip "Imagine" , tout en blanc, avec les paroles de la chanson sur un mur (blanc aussi!) .Ceci termine officiellement la visite de Liverpool !.... et ceci termine aussi ce blog !  

Merci beaucoup de m'avoir suivi dans mon séjour à Londres ! 14 mois plus tard, j'ai vraiment adoré mon expérience, j'ai vu des choses incroyables et rencontrée des personnes extraordinaires. Si on se croise en personne, je serai prête à répondre à vos questions et  je vous donnerai des détails croustillants sur mes voyages et expériences !

Au revoir Londres ! Bonjour le Québec !
Nous sommes Vendredi soir, 18 novembre !  xxx jo

lundi 12 septembre 2011

Ahhh, la France ...

Bonjour à tous !

                  Depuis le dernier blog en juin, il a plu sur Londres presque sans cesse avec des températures très froides pour ce dont je suis habitué  ! Quel été déprimant ! Après avoir eu une canicule en avril, il n'a jamais fait plus de 20 degrée pendant les mois de juin à août !
Et au travail, le calme plat ! Si ce n'est que des multiples touristes en vacances qui sillonent les rues de Londres. Sans parler des émeutes en août ! Quelle ville bizarre Londres est devenu cet été ! ;o)
Donc, merci à la visite de mes parents à la fin de juillet pour me changer les idées. En vacances à Londres pour 10 jours , mes parents et moi avons visités un peu Londres et sommes allées au Pays de Galles (en anglais "Wales") .
Voici les points majeurs de cette visite parentale !
Une nouvelle découverte pour moi fut la ville de Cardiff. Ne l'ayant jamais visité moi-même, j'ai suggéré qu'on y passe le week-end.  Tout juste à 2h de train à l'ouest de Londres, Cardiff nous sort de l'Angleterre et fait  partie de "Wales" . Ils ont donc leur propre langue ( à saveur celtique que vous allez lire plus bas) et parlent tout de même anglais, avec un léger accent, bien différent de celui de  Londres.

 Deux jours sont bien assez pour voir la ville et ses châteaux. En fait, son unique château, qui est magnifique. Nous l'avons visité calmement dès notre arrivée. Il a plus de 2000 ans d'histoire ( en language gallois, cette phrase(2000 ans d'histoire) se lit comme suit : 2000 o flynyddoedd o hanes) Sans blague ! Un language vraiment incompréhensible !



Le château fut bien évidemment utilisé comme refuge avec ses tours, et comme outil de bataille lors de nombreuses guerres galoise des siècles précédents. À la sortie , voici ce qu'on lit pour nous rapeller de laisser l'appareil audio qui nous guide lors de la visite, l'ayant emprunté à l'entrée. Il se lit en anglais "normal" et en gallois :
Par la suite, nous avons pris l'autobus touristique de Cardiff qui nous fait faire un tour de la ville avec commentaire audio. Nous passons par un musée, l'Hôtel de ville et nous nous rendons jusqu'au port ou nous débarquons pour y passer un peu de temps. Vraiment une belle journée, très tranquille à se promener . Cardiff n'est pas trop dépaysant ayant ses rues de shopping, ses bars, ses restaurants et son cinéma, ou j'ai visionné le dernier Harry Potter ! (Génial! )
Comme je disais, après deux jours, nous avions bien fait le tour de cette ville. Nous reprenons le train pour Londres et mes parents continuerons au fils des jours à se promener à Londres prenant aussi une journée pour aller à Bruxelles , en Belgique.

Fin du séjour de Maman et Papa... je vous aime ! ;o)
*****************************************************************************
Chez nos cousins les français !

Quelques semaines plus tard, la France ! Un autre endroit que je voulais voir depuis vraiment longtemps, c'est pour cette raison que j'y suis resté une semaine complète ! Mon plan est de visiter Paris et la Normandie dans le but de voir 1) une des villes les plus visitées au monde et 2 ) voir les plages du débarquement en Normandie et le cimetière américain dont j'ai tellement entendu parlé.
Malheureusement... c'étais pas génial ! Je n'ai pas fait grand chose de mes plans !
Étonnant d'entendre ça, je sais. Paris est une très belle ville, mais après la tour Eiffel et le site du Louvre... il n'y a pas grand chose qui m'ont vraiment abasourdi et étonné.  Pas comme Rome l'avait fait  ... Peut-être suis-je épuiser de faire la touriste dans de telles villes ? Aussi, par manque de temps, je n'ai vu qu'un infime partie de choses que je voulais voir de la France.
Paris sent mauvais partout en plus ! Il y a énormément d'itinérants dans les stations de métro, dans les rues. On se fait aussi achaler beaucoup pour l'achat de porte-clés et autre articles touristiques.  Toutefois, voici les quelques bon points et aventures de ma visite de la France !
Un endroit en priorité sur ma liste que j'ai pu visiter fut  celui du Cimetière du Père Lachaise (drôle de nom je sais !) ou sont enterré Edith Piaf, Jim Morrisson et bien d'autres célébrités ! 90,000 personnes au total sont enterrés ici ou ont leur cendres au Colombarium. Un super cimetière ( si je peux me permettre)  avec des très grandes tombes, ( certaines sont de petites maisons de style gothique) dans un lieu ou les sculptures d'anges pleurant sont évidemment bien acceuilli. Il y a certainement beaucoup de mémoire et d'historie associés à cet endroit. En s'y promenant toutefois, on se croirait vraiment dans un labyrinthe. Le plan du cimetière est absolument nécessaire si on ne veut passer des heures à trouver la sortie et aussi pour trouver les tombes de nos artistes préférés !
J'ai donc vu la tombe du célèbre chanteur des Doors , Jim Morrisson, mort à 27 ans . Et plein d'autres personnes avec des noms bizarre ou drôles. Mais la beauté de certaines tombes est indescriptible. Très morbide, attirant et touchant !



En regardant mon plan et les noms des personnes décédés,  j'ai vu  par surprise sur la liste que Isadora Duncan , la mère de la danse moderne et  une des femmes principales au centre de tout ce dont j'ai appris sur la danse, fut incinéré ici !  Elle meurt lorsque son foulard l'étrangle en restant pris dans le vent et accroche le pneu de la voiture qu'elle conduisait. Sans blague ... Elle enseignait à Paris avant son décès.


Par la suite , dodo chez des amis à l'amie de ma cousine ! Un dodo fort agréable avec bonne bouffe et bonne compagnie ! La tour Eiffel nous attend le lendemain sur l'heure du midi lorsque nous sortons de la sation de métro "Trocadero". Quelle belle chose cette tour. Vraiment imprésionnant, peut-être pas de loin, mais lorsqu'on marche vers elle et passont sous son imposante stature, on se sent petit !




Un petit pic-nic au pied de la tour Eiffel et nous nous dirigons ensuite vers le Musée D'orsay. Il est bien moins grand que le Louvre, et très peu visité comparé à ce dernier. (Moi, les foules, pus capable.)
Ce musée fut bâtit sur une ancienne gare de train, il est très large et compact et contient des oeuvres de peintres impressionnistes, naturalistes , et des sculptures. Beau et sympathique.
Par respect pour la réputation du Louvre, nous allons tout de même voir le site qui l'entourrent. Un espace ouvert très beau , entourée de très vieux bâtiments, et donnant chemin au Champs Elysées et à l'Arc de Triomphe.


Nous terminons la journée en nous promenant dans Le Marais, qui est en faite une série de petites ruelles où se trouvent plusieurs boutiques de linges, sous-vêtements, boulangeries et une très bonne chocolaterie (miam, Chocolat Neuville et leur praline ! ) Déjà la fin de Paris ! Voila pour cette ville; 2h de train pour y arriver , et 2h de train pour en sortir ! J'ai quand même passer de bons moments, mais généralement, je suis resté un peu déçu !

Je pars pour la Normandie le lendemain midi. Arrivée au Havre, autre déception ! Outre la construction qui est partout sur les routes principales et qui défait complètement la belle image que je m'étais fait d'une ville côtière, je me rends vite compte que les plages et le cimetière américain dont je veux tant visiter, sont presque inaccessible sans voiture. C'est déjà 5h de train aller-retour pour se render à Bayeux ,qui est à plus 30km des dites plages, et rendu là, plus d'autobus ou de train pour s'y rendre. Bref, je ne vais pas m'y rendre pendant ces trois jours en Normandie. Dommage !

Je passe la première journée à me promener sur la plage et essayer de planifier mes prochaines visites. Le Havre n'a pas énormément de chose à voir , mais est près d'autres villes et villages intéressants queje vais finir par aller voir malgré tout.
*Lorsque j'ai trimbalé ma valise à ma chambre (pas d'ascenseur et c'est au 3ème étage) j'ai vu une superbe photo de la ville d'Étrat, qu'on m'avait conseiller d'aller voir à priori. Voici donc ma première destination.


Étretat est à 1h de bus du Havre et est reconnu pour ces immenses falaises. Le Rocher Percé peut bien se  cacher dans la mer ! Rien à voir, ou presque ! C'est très impressionant ! On longe la plage pour monter , , mais il ne faut surtout pas regarder en bas, car c'est très haut et les sentiers ne vont pas toujours en ligne droite. Déjà que le bus dans les petite routes de campagne m'a donné la nausée, j'aimerais bien faire disparaître ce mal de coeur avec l'air frais du haut des montagnes, et ne pas y tomber ! J'y passe quelques heures au sommet  et assis sur la plage.

Par la suite, je dois malheureusement reprendre le bus pour retourner au Havre. Maudit bus à marde ... j'ai mal au coeur encore. En revanant , je passe par le centre commercial tout près de l'eau pour aller me ressourcer et m'écouter un bon petit film au cinoche ! En français bien sûr !

Le lendemain, petit déjeuner à l'hôtel (déjeuner = baguette et café, et une autre baguette si j'ai encore faim. Pour 7 euros par repas, je suis un peu déçu !)
Je me dirige cette fois vers Rouen ,à 1h de TRAIN ! Yes, le train. Ça bouge moins ... et on a plus de place. Maudit bus à marde...



Rouen est une ville avec un peu plus d'hisoire et de faits saillants ! C'est ici que Jeanne D'arc fut brûler vive à 19 ans seulement. On peut se promener dans la tour ou elle y fut enfermée pour la durée de son procès (pour 2 euros seulement), et aussi voir le "palais de justice " ou elle a été accusée et trouvée coupable. Elle fut pardonné 25 ans après  sa mort ... dommage, yétait trop tard ! Après avoir fait brûler quelques guimauves sur ces cendres, je vais vers le Gros Horloge. Comme le dit son nom, on passe sous une très grosse horloge, datant du 16ème siècle,  pour arpenter les ruelles qui mènent vers la Cathédrale Notre-Dame, une église utilisé souvent comme modèle chez des peintres impressionistes (Monet entre autres). Une de ses peintures de la cathédrale se retrouve dans le musée D'Orsay à Paris. (Tiens tiens, je fais des liens.)


Rouen est très beau et j'y fais une marche guidé (par mon livre sur la Normandie) qui m'amène dans différents coins de la ville. J'y achète aussi une petite boîte à musique qui joue l'air de "La Bohème", Charles Aznavour. Belle journée ... rien qui me fait "capoter" toutefois

Le lendemain, enfin le départ pour la maison !
Et moi qui ai pris le train de Londres à Paris, le train de Paris à Le Havre, le bus à Étretat, Le train pour Rouen ... je décide de prendre un navire pour retourner en Angleterre ! Le plus beau moment de mon voyage je crois !

Le Havre offre des traversée de la manche en navire qui ne prennent que 3h et nous amène à Portsmouth ! C'est 25 livres pour une traversée ! Vraiment pas cher !  La seule chose bizarre qui m'est arrivé est de trouver ou est le "check in" quand on va sur un bateau de cette taille. Pas facile !  On ne le manque pas lui, mais ou est le maudit comptoir et le personnel ? Je tourne en rond et finit par le trouver. Nous sommes seulement 20 piétons à embarquer... les autres ont une voiture et passent par un toute autre système que nous ! Sur le bateau, j'y rencontre une gentille française (Séverine) , qui s'en va vivre avec une famille à Dorset, à l'ouest de l'Angleterre. Elle qui ne parle pas un seul mot anglais, est très nerveuse ! Quel courage !
Et il y a de tout pour plaire sur ce navire ! Wow ! Une caféteria, un coin enfant avec une tv , et la vue ! wow, la vue devant est génial. Du confort de nos "lazy boy" on regarde le navire traversée le Havre est s'aventurer dans les eaux de la Manche . Belle journée ensolleilé, on est gâté , pas de Iceberg ! ;o)  On peut aussi sortir a l'arrière du navire pour prendre de l'air. On goûte l'eau sâlé avec les rafales autour du bateau et on n'y voit plus la terre !
Elle est belle ma veste de matelot non ?




juste au cas où !
Il est très difficile de marcher sur le navire. On se croit un peu saoul ... c'est très bizarre. Aussi, à un moment durant la traversée, on se fait dire qu'on doit s'assoir car il y a des rafales de vents qui font bouger le navire encore plus ! Moi et Séverine (la française) faisont une petite sieste, bercé par la mer ! 1h après , nous sommes près d'arriver au port de Portsmouth, en Angleterre !  J'adore Portsmouth ! J'y ai passé quelques jours en mars dernier et je suis très heureuse d'y retourner avant mon train pour Londres.

********************************************************************************
Je reviens sur Londres une semaine après mon départ pour la France.
7 jours de calvaire.

Mais non ! Je réalise bien la chance que j'ai et je suis bien contente de ce que j'ai vu. Mais ce voyage me donne le mal du pays , et je reviendrai donc au Québec cet automne , bien plus tôt que prévu ! À suivre ...

voici les photos de france sous 2 liens différents
1) http://www.facebook.com/?ref=home#!/media/set/?set=a.10150271091601560.336186.508771559
2) http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10150271098531560.336187.508771559

Merci de m'avoir lu cette année dans mes périples européens ! Si vous avez apprécier lire mes aventures, imaginez le plaisir que j'ai eu à les vivre et vous les raconter !

à très bientôt !
jo --->voici  ma première photo à Londres ci-dessous , le 15 septembre 2010 à mon arrivée !
xxx

samedi 18 juin 2011

ROME !

Bonjour à tous !

Cette fois-ci, je trouve bien difficile d'écrire sur mon dernier voyage !  Wow, il n'y a pas assez de mots, même dans la langue française, pour décrire tout ce que j'ai vu à Rome. Je comprend pourquoi tant de gens visitent cette ville. Absolument magnifique !  J'ai maintenant un grand désir d'apprendre l'italien, et bien sur d'aller visiter toutes les autres villes du pays ; Florence, Venise, Milan etc. Mais pour l'instant, voici mon périple de quelques jours ...

***Décollage de Londres à 6h am le 3 juin, arrivée à Rome à 8h am. ;o) . 2 heures de vol !!! J'ai rien vu passer.
Et il fait chaud à Rome ! Une bonne bouffée de chaleur dès la sortie de l'avion et je suis prête à attaquer la ville. À l'aéroport, je passe par le kiosque d'information touristique pour me procurer la "Roma Pass" qui me permettera de prendre les transports en communs sans frais, et visiter plusieurs musées sans attendre en ligne, et à prix réduit ! Vraiment pratique !
Pour me rendre au terminus central de Rome, je prends un autobus. À peine 35 minutes de route, et je souris en regardant le paysage grandiose et ensoleillé de Rome! Dans l'autobus, je rencontre un couple de  Français , qui sont également en vacances pour quelques jours. Ils reconnaissent bien  l'accent Canadien et sont bien étonnées que je voyage seule ... " Ah, vous êtes une petite Canadienne , mais qu'est-ce que vous faites seule comme ça ?" Ils me font bien rire avec leur propre accent, et je leur explique ma situation. Il est certain qu'une ville comme Rome, je réalise après le fait, est probablement plus plaisante à voir en bonne compagnie. Toutefois,  à Londres, sauf pour ma colocataire, il n'y a pas grand monde qui ont le goût de voir l'europe comme moi ! Et après tout, j'ai quitté le Québec seule !

Rendu à destination, soit à la station centrale "Roma Termini", je suis affamée ! Tiens tiens, une pizzeria. Miam ! Leur pizza sont absolument fantastique, fraîche et prête à déguster en 1 minute. Ma première du week-end fut champignons, fromage, jambon et encore du fromage. Sans oublier la sauce tomate. "Dio mio" ! (mon dieu)! de la vraie ! Et la croûte est épaisse, croustillante et salée. Il l'a réchauffe en une minute et go, Arrivederci !  J'en salive encore...

Toujours fidèle à mes habitudes, je sors ma carte de la ville.  Rome est gigantesque !  Je marche beaucoup et me rend  à la "Fontana Di Trevi" en premier. Pourquoi ce lieu en premier?  Et bien c'est apparemment une des 10 choses à voir absolument quand on va à Rome. Et aussi parceque j'ai déjà très chaud !
Comme la plupart des monuments de la ville , cette fontaine est gigantesque et grandiose. Elle a été irigée il y a plus de 300 ans.  Les sculptures de style Baroque qui y sont représentées sont d'une beauté rare. Avec l'eau claire qui coule tout autour, on se sent vraiment serein.  Il y a beaucoup de monde qui prennent des photos et lance une pièce de monnaie dans l'eau. En fait, j'ai appris le lendemain, que si l'on lance une pièce,  on garantit son retour à Rome... oups. Pas grave, je sais que je vais y retourner. Ca prend juste un billet d'avion !
Ah oui ! J'ai dit qu'il faisait chaud à Rome , et bien je suis forcé  de m'acheter un beau chapeau de paille ! C'est la grosse mode ici, et ils en vendent à tous les coins de rue ! Et ils sont fatiguant les hommes à tous les deux mètres avec leurs chapeaux à vendre. J'achète la paix et un beau style de touriste !

*Autres choses qu'on retrouve en quantité industrielle à Rome sont des scooters ! Presqu'autant que les voitures. C'est bien pratique je suppose quand tu es dans un tel trafic !

Après la fontaine, je marche encore et me perds à plusieurs reprises. Les rues sont larges ou étroites, et certaines intrsections sont un peu effrayante à traverser.  Mais j'avoue qu'il y a un grand respect pour les piétons à Rome. Où du moins, bien plus qu'en Angleterre. J'arrive donc au  Parlement par pur hasard !  De l'autre côté,  un grand site avec des ruines à n'en plus finir. C'est les ruines du Forum ! "Forum" veut dire "Dehors" en latin. Cet ancien site archéologique était un marché où les gens allait acheter leur biens. C'est vraiment très beau , et très gros ! Je n'en vois qu'une infime partie !


Par la suite, je me dit qu'il serait temps d'aller déposer mon sac à dos à l'hotel, ça commence à être lourd à trainer ! C'est tout une aventure que de me rendre. Lorsque j'ai réservé mon hotel, j'ai regardé le prix en premier , et la location ensuite. Pas les commentaires des gens qui disait  comment c'étais loin du centre ville. C'est un b&b très propre par contre, qui est géré par des soeurs (Rock'n'Nonne)!
Mais c'est très loin du centre ville de Rome en effet et je  ne parle pas vraiment italien encore. Au coeur de Rome c'est facile de se débrouiller en anglais, mais un peu à l'extérieur, pas capable de demander des directions. Je prends le métro et un autobus et remercie gentiment l'italien qui lit le nom de la rue que je pointe sur ma carte et me dirige au bon endroit.
 Le lendemain, samedi,  c'est LA journée que j'attendais ! La raison principale de ma visite à Rome sinon la seule ! La visite du Vatican et de la Chapelle Sistine.

*********************************************************************************


Le Vatican

Prenez un moment pour réfléchir à l'impact que le Vatican  a eu au fil des siècles. De l'époque où la religion était plus importante que la politique, que les religieux menaient le monde ( s'ils ne le mènent pas encore)  et où le Pape Jean-Paul II a marqué des millions de gens.

*Le Vatican a été développé graduellement en commencant il y a plus de 18 siècles. Aujourd'hui, c'est le plus petit état au monde. On peut dire que c'est un pays ! (Vatican City) Juste 440,000 mètres carrés, mais il fait un énorme 14.5 km de long...
Ils ont leur propre bureau de poste, leur propre timbres, leur drapeau etc Bien sur, tout est sous l'emprise du Pape. C'est lui le King ! Avec ses cardinaux et autres hommes religieux. En ce moment ,il y a tout près de 900 personnes qui habitent au Vatican. Seulement 200 sont des femmes. Il y a aussi 1300 personnes travaillant sur les lieux. "Ben du monde à messe" ! (haha) ta pogne tu ?


On est Samedi matin, je me rends à l'entrée principale du musée du Vatican à 8h30.  Je joins le groupe de 20 personnes pour un tour guidé. (C'est un tour que j'ai réservé en ligne sur un site merveilleux qui s'apelle Viator. Génial pour les touristes ! Ça prend environ 3h ,3h30 pour le tour du Vatican incluant la Basilique St-Pierre et la Chapelle Sistine) .





 En moyenne, entre 12 000 et 14 000 personnes visite ce musée par jour. Je ne sais pas à quoi je pensais faire ça un Samedi. Même si je suis avec un groupe, il y a beaucoup trop de monde.  Je vous dit, il y a plus de monde ici, dans un seul endroit, que j'ai vu de ma vie. Même le guide est étonné de voir le nombre de gens présent. C'est fou fou fou ! Fou ! Je suis un peu nerveuse car les foules ne sont pas ma tasse de thé ! Mais on passe gracieusement devant la ligne de centaines de gens qui attendent et allons avec le guide, cherchez nos billets. Il y a beaucoup de sécurité évidemment, donc on attend un peu pour passer à tour de rôle dans les scanners. Le guide est un gars franchement beau et symptahique. Vincenzo. grrrr. Il en connaît beaucoup et j'ai du mal à le suivre quelques  fois, mais il rend la visite encore plus intéressante que je croyais. Il sait de quoi il parle ! Il est né au Mexique mais je lui pardonne, au nom du père , du fils et du saint esprit. Il a grandit à Rome quand même...


Le tour nous amène à travers un labyrinthe de corridor, d'entrée et de sortie à l'extérieur  où Vincenzo commente tous ce qu'on croise. ( Petit fait intéressant pour montrer la grandeur du musée ;  Si on prend 1 minute pour regarder chaque peintures du musée, ça prendrais 4 ans pour toutes les voir !)
 Je n'ai  toutefois pas l'impression d'être dans un musée. Chaque objets, peintures ou sculptures a une histoire spécifique et sont tous authentiques et intacts. C'est dur à croire avec leur âge !  Il y a de quoi devenir fou avec toutes les oeuvres d'art qui sont sur les murs, le plancher, le plafond. C'est vraiment très beau.  On passe aussi par un corridor de tapisserie murale phénoménale ! Ils sont accrochés comme des longs tapis !


La plupart des peintures que nous voyons sont des représentations de moments historiques de la bible, de scènes religieuses ou de guerres. Les  personnages peints portent beaucoup d'émotion dans leur visage, et leur corps, très tragique ! Très beau ! Sans parler des couleurs et de la grosseur de certaines peintures !

On arrive enfin à la Chapelle Sistine.
La Chapelle Sistine , je suis certaine que vous avez tous déjà vu certaines de ces images. Sans aucun doute. Elle a été peint par le sculpteur, devenu peintre pour la cause, Michelangelo ! Bien sur, il y a plusieurs autres artisites qui ont contribués aux nombreuses peintures et fresques qui sont illustrés dans la chapelle, mais seulement lui a décidé de recréer les scènes de la création de l'homme avant la venue du Christ. Bref, son oeuvre est la plus importante. Alors au diable les autres ! 
D'où vient le nom de la chapelle Sistine?
 Elle vient du  pape de l'époque, "Sixtus IV della Rovere". De la le nom,* Sistine- Sixtus*)
De plus, il a spécifiquement demandé à Michelangelo de peindre la chapelle, qui était utilisé pour les assemblées générales du pape et de ses petits amis. Il a mis 4  ans à la peindre, de 1508 à 1512.
4 ans pour en venir à bout. Pouvez- vous imaginer ? De plus, il a été rapellé 20 ans plus tard pour peindre une autre scène, soit celle de l'ancien testament relatant l'histoire de Moise et du Christ.  Il aurait tellement inhalé de toxines en peinturant pendant si longtemps que ce serait une des causes de sa mort.

Avant d'entrer officiellement dans la chapelle , tout le monde se réunit pour avoir les grandes lignes de son histoire. Comme le silence et le respect sont de mises à l'intérieur, on en discute auparavant. Par la suite, notre guide nous invite à prendre le temps de regarder et apprécier la chapelle. C'est donc très silencieux quand on y entre, il y a beaucoup de respect et d'admiration pour l'oeuvre. Il est aussi défendu de prendre des photos dans la chapelle. Ceci dit, il est aussi impossible de contrôler autant de gens. Donc tout le monde prend des photos quand même. Les gardes doivent donc souvent élever la voix, pointer certaines personnes, mais aucune autres actions n'est porté. Je sortirais mon fouet moi.

***Saviez vous que  la  chapelle Sistine a été restaurée de 1980 à 1994 ? C'étais dans le but de la nettoyer et de refaire sortir les couleurs originales du mieux possible.  14 ans pour redonner une seconde vie à cette immense oeuvre d'art. Ils ont utilisé les techniques les plus modernes pour y parvenir, attribuées aux nombreuses années de recherche en la matière. Une telle oeuvre demande plus que de la gouache pour la remettre à neuf !

À la sortie de la chapelle, nous allons à la  dermière partie de la visite.  La "Basilique St-Pierre".
Wow ! Elle est gigantesque. C'est là où le Pape offre ces cérémonies, et seulement lui peut l'utiliser à cette fin. Encore une fois , c'est lui le King ! Le plancher, les murs encore une fois sont d'une telle beauté, c'est indescriptible.  On y retrouve aussi le tombeau du Pape Jean-Paul II et  la statue "La pieta" ( une statue de la vierge Marie avec son fils mourant dans ses bras). Cette sculpture est maintenat protégée d'une vitre depuis qu'un fou furieux à sauté sur la pauvre Marie la poignardant d'un couteau en criant "I am the Christ, I am the Christ ! " Ils ont eu bien du mal à re-sculpter son nez et quelques autres partie de son visage. Alors on doit maintenant l'admirer de loin.

C'est la fin du tour guidé ! Nous sortons de la Basilique et arrivons à l'opposé de notre entrée  au Vatican. Dehors, nous nous retrouvons tout juste sous le balcon où le Pape fait ses discours, et avec comme vue , le grand espace où près de 60,000 personnes se présentent à chaque apparition publique du Pape.
Voici un petit vidéo de ce vaste espace !!!

video



Je suis resté longtemps à marcher dans cette espace  à observer tous les points de vues. Il n'y avait pas trop de gens et il faisait encore très beau dehors ! Quelle ville !
 Après m'être remis de mes pêchées et émotions, je  continue à me promener et apprécier encore une fois la ville et les nombreuses petite ruelles avec leur restos et terrasses. Je me rends au "Spanish Steps". Une série de larges marches menant à une église française, et à une vue splendide ! C'est aussi le coin magasinage, toutes les boutiques de riches sont autour de ces splendides marches. C'est aussi l'endroit où les gens aiment relaxer, et regarder la vue, les balcons et balustrades. Dans le passée, c'étais le lieu ou se faisait le recrutement d'artiste, et mannequin (au 19ème siècle). Encore aujourd'hui, il y a du beau monde ici !


On arrive à Dimanche,  ma dernière journée à Rome. J'opte pour la visite de quelques musées, du Colisée et du Pantheon.

Le musée "Capitolini" selon certains, rassemble les plus belles et importantes sculptures anciennes. Il y a très peu de gens dans le musée ce qui rend la visite facile et rapide. C'est un musée sympathique mais après tous les oeuvres d'art que j'ai vu la veille, j'en ai assez ! Je sors pour aller voir le Colisée . Un autre monument gigantesque qui nous ramène à l'époque des combats de gladiateurs. Il fut construit en l'an 70. C'est difficile de concevoir quelque chose de si vieux. Il pouvait aceuillir  de 50 000  à 75 000 personnes.  De l'extérieur on peut voir un peu l'intérieur par les "fenêtres". Je voulais vraiment aller voir l'intérieur mais il y a avait plusieurs heures d'attente et je voulais voir le plus de choses possible pour ma dernière journée. Ce  sera pour une prochaine fois !


Avec les nombreuses églises qu'on retrouve à Rome, j'étais à la recherche d'un endroit où faire brûler un lampion en souvenir des personnes près de moi décédées (en particulier grand-maman kikine ;o) Seulement la basilique "Di Santa Maria In Aracoeli" m'a prise au coeur ! J'y suis arrivé en montant d'autres nombreuses marches, et au sommet j'ai entendu une chorale chanter. La basilique était ouverte au public et étant dimanche, il y avait un service. Plusieurs chandelles à allumer étaient disponible , mais j'en avais besoin d'une seule ! 

En sortant de l'église, je suis arrivé devant un ascenseur qui permettait de monter sur un toit et observer la ville du haut. Quel hasard, j'avais pas vu ça dans mes livres sur Rome ! C'étais très haut ! Mais la vue en valait vraiment le coup. Ça m'a permis de me situer par rapport aux autres endroits que j'avais visités. Vous allez voir sur mes photos dans le lien plus bas.
Ensuite, je suis allé au "Pantheon". Ce dernier est un temple en honneur des dieux de Rome. Il est un peu isolé du Colisé et du Forum, ce qui le rend plus accessible, car bien moins de gens s'y aventure. Il est orné d'énormes colonnes et son intérieur est encore une fois splendide. J'y passe un bon 20 minutes et va ensuite vers  "Piazza Nova" , un coin ou il y a une autre fontaine , des resto, bref une place où relaxer !  







Après Piazza Nova, je marche encore et encore et me dit que j'ai passé un super week end dans les rues de Rome ! C'étais trop court parcontre et j'ai vraiment envie d'y retourner. Jusqu'à présent, c'est sans aucun doute la plus belle ville de j'ai vu. 

Vous pouvez aller voir toutes mes photos en copiant-collant ces 2 liens. (il y en a beaucoup !)



Merci de me lire !

jo xxx